Lesterresducentre Lesterresducentre
silat-les-terres-du-centre
Suzanne Luna Spezzano

Madjapahit Silat

 

Le Silat est l’un des termes vernaculaire pour désigner un système de combat à Sumatra ou encore dans le Sud des Philippines. Il s’articule en différents courants et écoles.

Très souvent les postures sont basses et larges pour favoriser l’assise et la puissance : on retrouve des références aux animaux dans la manière de se mouvoir. Une des principales caractéristiques du Silat est d’appliquer une progression rythmique sur le corps à travers un harcèlement fait de mouvement “mineurs” de sape et de mouvements “majeurs” qui viennent déstructurer le corps et provoquer casses et dislocations des membres, depuis la posture debout jusqu’au travail au sol de très courte à moyenne distance.

Le Madjapahit Silat a été fondé par Grand Tuhon Leo T. Gaje Jr., Pendekar Eddie Jafri et Guro Dan Inosanto. Il constitue en lui-même un synthèse de beaucoup de systèmes de combat qui viennent de différentes régions et territoires constituant le Royaume du Madjapahit (puissant royaume de Java lors de la période Hindo-Bouddhique) aux 13è et 14ème siècles.

Nous pratiquons tout particulièrement le travail de Silat au sol, lequel nous permet des jonctions avec d’autres systèmes pratiqués en posture haute comme le JKD ou la Panantukan.